fbpx

Incarner son leadership : la clé pour être une femme qui réussit ?

Pour changer notre société et les mentalités, les femmes doivent montrer qu’il est possible de réussir à partir de leur grandeur d’âme. Les femmes entrepreneures doivent inspirer de nouveaux codes de réussite, basés sur la sagesse et l’intégrité. femme qui réussit

Pour réussir une telle mission, ces femmes doivent connecter à leur vibration unique, puis développer sans cesse leur leadership. Incarner leur leadership conscient, imprégné de leurs valeurs.

Quels sont les freins qui vous empêchent d’œuvrer et de contribuer pleinement ? Comment vibrer votre plein potentiel et être une femme qui réussit, sans se sacrifier pour autant ? Pourquoi le leadership est-il l’ancrage de votre mission de vie ? Comment incarner votre leadership ? C’est ce à quoi répond cet article.

 

Pourquoi le leadership est-il si important ?

Pour toutes celles qui ont encore peur de ce mot : le leadership n’est rien d’autre que le socle qui vous permettra de rester engagée à incarner votre vibration. Si votre vibration est tournée vers l’amour, votre leadership sera amour.

Développer et incarner votre leadership permet simplement d’augmenter l’impact de vos actions. Être une femme qui réussit en contribuant à la réalisation de votre vision du monde.

“Sois le changement que tu veux pour le monde.”

Quel lien entre cette pensée de Gandhi et le leadership ?

Si vous êtes là, c’est que vous avez une idée bien précise du changement que vous voulez pour le monde. Alors sincèrement, ce nouveau monde peut-il exister si vous – et toutes les personnes qui portent cette vision – restez bien sagement dans votre coin ? Comment mettre en route ce changement si vous n’incarnez pas votre leadership ? 

Oui, c’est impossible.

 

Le leadership féminin, le gardien de l’humanité

Pour moi, le leadership au féminin est le gardien de l’intégrité pour une nouvelle humanité.

Le leadership féminin signifie reconnecter avec :

👉🏼 la vibration de l’intégrité : la vôtre, en premier lieu, et celle du collectif

👉🏼 son intégralité : le leadership féminin booste toutes les sphères de votre vie

👉🏼 la complétude : les valeurs yin s’harmonisent avec les valeurs yang

👉🏼 sa souveraineté en tant que femme humaine : la spiritualité s’incarne dans la matière

De plus en plus de femmes rêvent d’un monde plus doux, plus uni. Elles souhaitent pleinement participer au changement des mentalités. Mais elles n’osent pas œuvrer suffisamment grand pour avoir l’impact qu’elles chérissent.

 

Qu’est-ce qui empêche les femmes d’oser voir grand ?

Je constate auprès des femmes – et plus particulièrement des femmes entrepreneures -, qu’elles sont conditionnées par un impact sociétal inconscient, très puissant, qui les empêche de réussir dans différents domaines.

 

Le poids de l’inconscient collectif

  • On est conditionnée à accepter de la vie ce qu’on ne veut pas.
  • On est conditionnée à “baisser la main”, pour laisser la parole aux personnes de pouvoir. 
  • On est éduquée à rester une petite fille sage, à être gentille. 
  • On n’est pas soutenue à avoir de l’ambition en tant que femme ; au pire “on fera un bon mariage” (ce qui est bien plus facile si on est sagement à sa place, que si on est une femme de pouvoir !)
  • On est conditionnée à ne pas désirer. Ou seulement des choses futiles, sans grand engagement.
  • On est conditionnée à déléguer la responsabilité de nos besoins.
  • On est éduquée à être au service des autres, et plus particulièrement des hommes. 

5 000 ans que les femmes sont au service d’une polarité masculine

La notion de bonheur et d’épanouissement est très récente. Effectivement, cela fait des millénaires que l’être humain est avant tout conditionné à survivre. Le besoin d’être heureux et épanoui n’est pas vieux.
C’est ce qui explique la puissance des conditionnements inconscients et des mémoires collectives. Si vous relisez les points listés juste avant, vous verrez que ces conditionnements servent la survie de l’espèce, en valorisant l’épanouissement de la femme à la maison, auprès de sa famille. 

On n’a peu de modèle de réussite en tant que femme. Pour la simple et bonne raison qu’avant, si une femme avait du pouvoir, elle ne pouvait pas avoir le temps de faire et élever suffisamment d’enfants pour assurer la survie de l’Homme. Mais ce paradigme n’est plus vrai aujourd’hui. Il est même complètement inversé – la population humaine est trop dense. Les femmes doivent continuer à élever, mais avant-tout élever les consciences.

 

Le pouvoir d’une femme, c’est louche

Aujourd’hui, il y a des femmes qui réussissent. Mais on se dit souvent « si elles réussissent de ce côté-là, il y a forcément un sacrifice ailleurs ».

Cela vient activer le syndrome de perte d’intégrité et donc :

  • la dualité : si on obtient quelque chose, on perd ailleurs
  • la séparation qu’on vit à l’intérieur de soi : la peur de perdre une partie de soi

Depuis des millénaires dans l’humanité, la place de la femme a été :

  • soit au service de la puissance féminine – comme cela a été durant des dizaines de milliers d’années avant le patriarcat
  • soit au service de la puissance masculine

Mais on n’a jamais vécu l’humanité dans l’union des deux énergies.

 

Redéfinir le leadership, pour une humanité qui incarne l’intégrité

Le leadership conscient doit allier les énergies féminines et masculines. Mais également les énergies spirituelles et humaines. L’humanité n’a jamais vécu cette alliance de toutes les énergies. Mais c’est ce qui est justement en train de changer. 

C’est cela le nouveau monde : c’est unir, c’est incarner l’unité dans la matière, l’amour dans la matière.

Entreprendre pour une femme, c’est un chemin d’amour, c’est choisir l’amour. Une femme qui entreprend, qui décide de sa place dans le monde, c’est parce qu’elle a besoin de liberté, de contribuer, de sens, d’être utile.

 

Quelle est la place de l’argent dans le nouveau monde ?

La relation à l’argent est nourrie par des peurs

La prise de conscience de votre relation à l’argent sera le déclic vers votre unité, votre intégrité.

En effet, si vous regardez tout ce que vous avez accepté de perdre pour l’argent, vous découvrirez tous les endroits où vous avez perdu votre intégrité. Avez-vous accepté de laisser de côté vos valeurs, vos enfants, vos envies, votre santé… pour assurer des rentrées d’argent ? 

Le lien qu’on a avec l’argent est nourri par les trois plus grandes peurs de l’être humain :

  • La peur de la pauvreté
  • La peur de la mort, de l’anéantissement 
  • La peur de perdre l’amour, d’être déconnectée de l’amour qui nous unit à la vie

Ce dernier lien est souvent en lien avec la peur de créer “trop d’argent”, donc “trop” de pouvoir.

Comment utiliser l’argent comme guide vers votre intégrité ?

Depuis que j’ai choisi d’être entrepreneure en 2011, j’ai vécu comme plusieurs initiations pour me ramener dans mon intégrité. 

L’argent a été, pour moi, un vrai déclic. Même si de l’extérieur cela ne se voyait pas, ma situation financière était humiliante pour moi : je ne vivais pas de mon travail, je vivais aux crochets de mon conjoint. 

Alors, je me suis dit : “À partir de maintenant, je vais aller retrouver ma dignité et ma souveraineté dans cette incarnation. Je n’ai pas besoin de fuir dans ma spiritualité ; je peux l’incarner dans la matière, maintenant. Et cela passe par gagner suffisamment d’argent, pour être libre financièrement.” Mon paradigme inconscient “Je veux juste contribuer, je n’ai pas besoin de gagner beaucoup d’argent”, un paradigme à l’origine de ma perte de dignité, s’est volatilisé.
La maternité a aussi été très initiatique pour moi. Après la naissance de mon fils, j’ai fait une dépression post-partum qui n’a pas été reconnue. Et cela s’est fini en burn-out en 2017. Avec la maternité, j’ai activé autre chose. Quelque chose de plus grand qui s’est manifesté par une énorme colère, qui a duré plusieurs mois. 

Cette colère me dépassait complètement. J’avais l’impression qu’elle ne m’appartenait pas entièrement : j’avais l’impression de porter la colère de toutes les femmes. Comme si je prenais conscience de la responsabilité qu’on avait dans le monde qu’on avait créé, dans le monde qu’on avait laissé créer par le patriarcat, comme si on avait lâché notre pouvoir.
Je me sentais connectée à toutes les femmes de l’humanité et de tous les temps.
L’humiliation et la colère ont été les moteurs à cette époque. Et après mon burn-out en 2017, j’ai mis une année pour accepter de mettre mon intégrité en priorité dans ma vie. Et c’était non négociable.
Depuis 2018, jusqu’à maintenant, je n’ai de cesse de retrouver et de conserver mon intégrité, dans toutes les dimensions.

 

3 clés pour activer un leadership au service de votre expansion et du nouveau monde

Je suis convaincue qu’il est de notre rôle, de notre devoir de leader âme pionnière, de dire non à ce qui ne nous convient plus dans ce monde. Alors voici trois clés qui vont vous aider à activer votre leadership, pour avoir de l’impact et changer ce qui doit l’être. Dans votre vie d’abord, dans votre travail, puis pour le collectif.

 

1. CAPACITÉ À VOIR LA VÉRITÉ À PROPOS DE SOI, DES AUTRES, DU MONDE

Cette clé va vous donner de la force et du courage, comme un socle. 

Pour augmenter votre capacité à voir la vérité, il est nécessaire de faire le deuil du vieux monde, de toutes les filles/femmes que vous avez été, de toutes les identités incarnées dans ce vieux monde. 

L’année que nous avons vécue nous a aidées à faire ce deuil, à se détacher de cette vieille peau, aussi bien en soi, qu’au niveau du collectif. Mais peut-être reste-t-il encore des liens d’attachement envers un vieux monde.

Acceptez de voir ce qui est terminé et de lâcher ce qui est terminé. Il y a, actuellement, une accélération des choses. Peut-être êtes-vous engagée – dans une relation, une maison, un travail, une mission, une offre de service, une ville ou un pays – et vous pensez qu’il faudrait aller au bout. Aujourd’hui, il n’est plus nécessaire d’aller au bout des choses, car l’apprentissage et l’intégration peut se faire avant. Lâchez les choses, même si vous vous dites, ce n’est pas achevé, « je dois aller au bout de cela ». Lâchez, ouvrez-vous à votre expansion, acceptez de renoncer à qui n’est plus aligné à votre expansion. L’expansion est naturelle, c’est une loi de la vie, et vous êtes la vie.

 

2. CAPACITÉ À ÊTRE DANS SON POUVOIR PERSONNEL ET SON INTÉGRITÉ 

Cette clé est celle de l’amour de soi. En effet, le leadership est avant tout un leadership envers soi. C’est-à-dire que vous devez vous respecter, en honorant vos dons, vos talents et vos valeurs. En respectant également votre corps et votre énergie.

Ça, c’est non négociable

Vous êtes dans un cheminement qui a pour but de faire de votre intégrité quelque chose de non négociable. Tout ce chemin est essentiel. Votre expansion part de là, de votre “non négociable” à vous.

Vous serez alors prête à renoncer à ce qui n’est plus, prête pour votre mue. Cette mue est très inconfortable : on sait ce qu’on n’est plus, mais on ne sait pas encore ce qu’on est en train de devenir.

L’humanité, le collectif est dans cet inconfort-là ! L’humanité sait ce qu’elle n’est plus, mais elle ne sait pas encore ce qu’elle est en train de devenir – d’où le besoin impérieux pour les âmes pionnières d’incarner leur leadership, pour guider.

À travers votre non négociable, vous prenez votre pleine responsabilité dans votre expansion et vous activez votre engagement pour vous et pour le monde. 

Vous libérer de toutes vos emprises

Pour trouver – ou retrouver – votre pouvoir personnel, vous devez vous libérer de toutes les emprises. Vous libérer de tous les liens que vous acceptez, au détriment d’une partie de vous :

  • dans vos relations,
  • dans vos habitudes, 
  • dans vos tarifs, 
  • dans la façon de servir vos clients, 
  • dans votre environnement, 
  • dans les habitudes toxiques de votre espace de travail
  • dans l’emprise du collectif, 
  • dans les groupes auxquels vous appartenez, 

Libérez-vous de l’emprise de tous les vortex auxquels vous êtes reliés, consciemment ou inconsciemment.

 

Revoir votre relation à l’argent

Reprendre son pouvoir personnel et son intégrité, c’est aussi transformer sa relation à l’argent.

Dans la relation à l’argent, il y a l’importance de reprendre la responsabilité de ses besoins, et de regarder d’autres façons de les nourrir. Prenez conscience de tous les endroits où vous acceptez de perdre votre pouvoir pour l’argent : soit parce que vous voulez en avoir plus, soit parce que vous n’en avez pas, soit parce que vous avez peur d’en avoir beaucoup.

 

Une autre emprise inconsciente : les mémoires du féminin

Votre intégrité passe par l’union de l’ombre et de la lumière. Cela vient toucher de vieilles mémoires : les mémoires où des femmes ont été brûlées sur un bûcher, les mémoires où on a empoisonné des personnes, les mémoires où on a été cachée sous un manteau de velours. 

Tout cela, ce sont les mémoires du féminin par lesquelles on est passé – et même si on ne les a pas traversées, nous sommes est connectées à ces vortex-là. Votre intégrité passe aussi par aller nettoyer toutes ces mémoires du féminin… et du masculin. 

Je fais un focus sur le féminin, parce que prendre sa place de leader en tant que femme, c’est être leader au milieu des autres femmes. Et cela est spécifique au féminin et au leadership féminin. En effet, les femmes ne sont pas faites pour être leader toutes seules. Dans les mémoires du féminin, il y a aussi le lien de sororité à guérir

Quel est votre jugement envers les autres femmes ? Êtes-vous à l’aise dans votre relation avec les femmes ? Qu’est-ce qu’on vous a fait croire à propos des autres femmes ? 

Quand j’étais petite, on me disait : « Méfie-toi des femmes ».

Vous avez besoin d’être soutenue par des vortex énergétiques positifs, car si vous êtes la seule à croire à vos aspirations, elles ne se réaliseront jamais.

 

Le développement personnel, c’est has been

Vous aurez aussi à faire le ménage dans vos croyances spirituelles

La lumière du nouveau monde n’est pas la lumière qu’on a connue ces dix dernières années, avec l’éveil spirituel et le développement personnel. On est passé à autre chose.

L’ombre est en train de remonter au niveau planétaire, pour être nettoyée. Et il y a autant de nettoyage à faire côté lumière, que côté ombre. Une sorte de mise à jour est nécessaire, autant du côté de l’ombre, que du côté de la lumière, pour que cela s’intègre en vous et au niveau collectif.

En faisant vraiment ce travail de libération et ce nettoyage, vous allez activer votre magnétisme, essentiel dans votre leadership. Vous allez réactiver vos dons ancestraux. On a besoin de ces dons ancestraux pour ce nouveau monde, pour créer ce nouveau monde. Ils sont accessibles maintenant, vous pouvez commencer à les utiliser maintenant.

Ce qui va ressortir de tout ce nettoyage, c’est le discernement. 

On a vu le courage, l’amour de soi et le discernement. Ce sont les piliers pour incarner votre leadership.

 

3. CAPACITÉ À ACCUEILLIR LE CHANGEMENT, SANS BESOIN DE REPRENDRE LE CONTRÔLE

Il y a 4 résistances au changement qui font que vous serez happée par le besoin de prendre le contrôle. 

  • La peur de l’inconnu.
  • La peur de perdre ses compétences : quand on fait la place aux dons ancestraux, il y a forcément des compétences qu’on peut lâcher, car on n’en a plus besoin.
  • La peur de perdre son pouvoir : on utilise d’ailleurs parfois le contrôle à la place du pouvoir.
  • La peur de perdre son identité : d’où la peur de la mort et l’anéantissement.

Si vous plongez dans vos quatre résistances, vous aurez une bonne vision de ce que vous pouvez libérer. 

Coaches, accompagnantes :

J’aimerais faire un focus pour vous, car il y en a certainement beaucoup, parmi vous, qui sont professionnelles de la transformation : trouvez un juste équilibre dans votre transformation et ce que vous apprenez et enseignez à vos clients

La transformation, c’est aussi une façon de garder le contrôle. On veut se transformer, on veut se libérer de tout ce qui nous empêche d’être dans notre expansion, on veut visualiser, on veut décider de ce qu’on veut créer dans notre vie… Ça, c’est du contrôle !

Si votre vision, votre désir vient du mental ou si votre mental reprend le dessus sur ce que vous voulez créer dans votre vie, c’est que vous êtes dans le contrôle. Vos aspirations doivent venir de votre intuition et de votre instinct. Laissez-vous porter par votre intuition et votre instinct, pas par votre volonté mentale, parce que cela vous restreint.

 

Incarner son leadership pour un espace d’amour, de paix et de simplicité

Lorsque vous aurez libéré ce qu’il y a à libérer et que vous aurez intégré votre pleine puissance, vous serez dans l’intégrité du cœur. Vous toucherez alors un espace de paix et de simplicité.

Imaginez la puissance de cet espace… 

Imaginez quelle femme vous seriez en incarnant cela dans votre posture de leader – cette femme qui réussit…

Imaginez la puissance, si toutes les femmes dans cette humanité étaient dans leur intégrité et incarnaient la paix et la simplicité.

C’est à partir de cette paix intérieure si complète que vous devez aligner votre entreprise. Il vous faut alors être prête à recevoir tout ce que la vie va vous proposer, pour soutenir votre expansion, sans le juger, sans vouloir le contrôler, sans vouloir anticiper. Tout simplement jouer avec ce que la vie vous propose.

 

Et vous, chère Âme Pionnière, avez-vous trouvé votre mission de vie ? Que faites-vous pour contribuer à la hauteur de cette mission ? Quelles difficultés avez-vous encore du mal à dépasser ?

 

Je vous lis avec joie,

Ombeline

Logo_Ombeline Becker

Laisser un commentaire