Comment bannir la frustration de son entreprise et être épanouie ?

Comment bannir la frustration de son entreprise pour être pleinement épanouie quand on est à son compte ?

En tant qu’entrepreneur, vous est-il déjà arrivé de ressentir un manque ou des frustrations ? Malgré la notoriété ou les résultats financiers, votre activité n’est pas pleinement source de satisfaction, d’enthousiasme et de prospérité.

L’erreur que font tous les indépendants et entrepreneurs individuels ou micro entrepreneurs est de croire être leur entreprise. Ils s’épuisent à porter toutes les responsabilités et surtout le poids des décisions.

Je me souviens avant de m’ouvrir à l’énergie de mon entreprise à quel point prendre une décision était un casse-tête ! et mon besoin de trouver ma propre spécificité. Qu’est ce que j’apporte au monde ? Notre entreprise porte alors une énorme responsabilité : celle de notre épanouissement personnel…

Dans cet article, je vous explique les 5 raisons pour lesquelles votre activité, malgré les apparences, ne vous comble pas totalement alors que vous avez la chance de travailler à votre compte, quelque soit le statut de votre entreprise. Retrouvez des solutions pour bannir la frustration de son entreprise !

Si vous préférez écouter plutôt que lire, voici la video sur ce sujet :

1. Vous voulez que votre entreprise soit financièrement autonome

Vous vous dépêchez de développer votre entreprise pour gagner de l’argent et enfin faire autre chose ?

Chez certains entrepreneurs, notamment ceux du web, j’observe un besoin de rendre autonome financièrement son entreprise au plus vite. Par exemple, en  faisant en sorte que l’entreprise génère des revenus passifs pour pouvoir libérer du temps au plus vite et se consacrer à d’autres projets plus épanouissants.

Cette méthode engendre un manque d’enthousiasme et de satisfaction. Votre entreprise devrait être pleinement source de réalisation. Et pas uniquement une structure sur laquelle vous vous reposez pour pouvoir concrétiser vos passions en dehors.

→ Faites de votre entreprise votre réel lieu d’épanouissement !

2. Vous ne mettez pas tous vos potentiels au service de votre entreprise

Vous êtes une personne multi potentiels et vous vous reconnaissez dans la définition du « slasher » ?  Mais vous croyez devoir choisir une casquette pour votre entreprise et finalement vous vous sentez restreint dans votre potentiel.

Le succès de votre entreprise résulte de l’alignement de vos énergies. Et non du respect de la norme.

Tant que croyez qu’une partie de vos talents ou de vos rêves est en dehors de l’entreprise, celle-ci ne peut qu’être source d’insatisfaction et de frustration.

Allez au-delà de la norme et créez l’entreprise qui vous ressemble pour attirer le succès et les clients qui vous ressemblent.

3. Votre niveau d’énergie et votre motivation sont instables

Pensez-vous devoir nourrir votre entreprise ? Si c’est votre cas, votre entreprise pourra difficilement être source de satisfaction. C’est le rôle de votre entreprise de vous nourrir: en temps, en énergie et en argent.

→ Inversez les rôles et autorisez votre entreprise à vous nourrir sur tous les plans.

Qu’est ce que vous devriez transformer dans votre entreprise pour qu’elle devienne source d’enthousiasme et s’adapte à votre style de vie épanouissant ?

4. Vous vous épuisez dans des actions sans résultats

Vous avez l’impression de porter trop de responsabilités et d’être seule à gérer votre activité ?

Souvent, vous attirez des opportunités qui n’ont pas forcément de cohérence avec vos souhaits. Pire encore, vous vous épuisez à y répondre par peur de manquer de client.

Cela vient probablement d’un manque de clarté par rapport à votre propre potentiel et à la mission de votre entreprise.

→ Intégrez toute votre énergie à l’entreprise et clarifiez votre mission commune.

5. Vous vous sentez bloquée dans votre entreprise et n’avez plus de plaisir

Récemment, je me sentais bloquée dans mon entreprise et je perdais de nouveau le plaisir au quotidien.

Perfectionniste que je suis, je retombais dans mes travers jusqu’à réaliser que l’énergie de mon entreprise n’était plus en cohérence avec mes aspirations et ce qui me rend heureuse.

Si tel est votre cas, la vibration énergétique de votre entreprise n’est sans doute pas alignée à votre potentiel ou ce pour quoi vous êtes véritablement faite.

→ Travaillez l’alignement de l’énergie de votre entreprise à votre potentiel pour retrouver une cohérence et matérialiser le succès qui vous correspond. 

Et vous, êtes-vous déjà à votre compte ou en phase de reflexion quant au sens à donner à votre vie professionnelle ?

=> Ecrivez en commentaire ci-dessous afin que je puisse vous lire.

Pour aller plus en détails dans votre parcours et identifier les freins dans l’expansion de votre activité, répondez à ces questions ici.

Hâte de vous lire !

Avec puissante simplicité,

Ombeline

4 Comments

  • Carine Etter
    Posted 13 juin 2019 12 h 48 min 0Likes

    Bonjour Ombeline,

    J’espère que ta jambe se remet au mieux.

    Notre rencontre du 18 approchant, je me dis que te parler un peu de ma situation peut t’être utile pour préparer ta journée et aussi, étant en arrêt de travail j’ai du temps pour le faire 🙂

    Nous nous étions rencontrées chez toi à Jongny en 2016 (2017?), j’étais au chômage et je ne voulais plus continuer mon job d’animatrice avec les personnes âgées. J’avais en moi une forte envie d’indépendance de longue date sans avoir de véritable passion et donc sans vraiment savoir qu’est-ce que je pourrais créer comme entreprise. Mon idée à ce moment-là, c’était de créer un centre de loisirs pour seniors car j’avais un peu l’impression à cette époque que c’était l’univers que je connaissais le mieux.
    Depuis, je chemine péniblement. J’ai repassé par des jobs qui ne me plaisaient plus, j’ai développé mon projet seniors avec le soutien du chômage et j’ai été jusqu’à le présenter devant la municipalité d’une commune puis ça n’a pas abouti, c’était trop énorme, trop innaccesible.
    Par la suite, j’ai dégringolé, je suis arrivée en fin de droit, je me suis retrouvée sans revenu à faire des ménages et des petits jobs. C’est mon compagnon qui a subvenu à mes besoins financiers, chose qui n’a fait que renforcer mon sentiment de ne rien valoir et d’être incapable de m’en sortir seule (en plus face un homme), affreux…!

    Puis, depuis l’été dernier j’ai retrouvé un job dans lequel je me sens à l’opposé de ma place (accueil extrascolaire) mais qui m’assure un minimum de sécurité financière et m’a permis de retrouver un peu de dignité grâce à une certaine stabilité et à un contexte favorable dans une équipe de travail sympa.
    Bien sûr, je ne m’y retrouve pas et j’y reste seulement car il est exclu que je re-dégringole. Je veux impérativement garder ma sécurité, c’est vital.

    Actuellement en arrêt de travail pour vertèbre fracturée et traversant des démarches pas très rigolotes pour une prochaine intervention aux 2 seins dans le but d’extraire des zones d’apparence bégnines, j’ai largement l’occasion de me dire que la vie m’envoie des gros messages afin que je continue un peu autrement…

    Au milieu de ce tsunami durant ces dernières semaines, j’ai appris par hasard qu’une épicerie de produits en vrac ouverte depuis peu à deux pas de chez moi était à remettre. Alors, j’ai prudemment poussé la porte (la énième…) en me disant que je ne pouvais pas ne pas la pousser! ! Depuis, je passe par les habituels doutes, peurs et sentiments d’incapacité et patati et patata!
    Tenir un magasin en vrac, ce n’était pas du tout mon trip pourtant dans mes bons moments l’idée me plaît, je peux me visualiser là-dedans avec joie et certains aspects correspondent à certaines de mes compétences mais…. je n’ai pas l’argent pour le reprendre et le développer puis ça ne semble pas viable financièrement (1 an d’exploitation et aucun revenu, juste charges couvertes)!
    Et surtout, tellement d’heures de travail pour peut-être juste tourner!? Je n’ai pas envie de ça. Je ne suis pas très résistante, plutôt hypersensible, vite fatiguée, dans mes jobs je suis toujours au bout du rouleau même en travaillant à des petits pourcentages! Je me dis que peut-être ces jobs m’épuisent et que l’indépendance me porterait? Mais souvent j’en doute.

    Voilà Ombeline, j’espère que je ne me suis pas trop étalée et que mes phrases ne sont pas trop brouillon, j’ai un peu envoyé ça comme ça, comme c’est venu et je te remercie déjà de me lire, sincèrement.

    Au plaisir de m’immerger dans l’énergie du 18 🙂

    Belle journée et à bientôt

    Carine

    • Ombeline
      Posted 15 juin 2019 14 h 35 min 0Likes

      Chère Carine, merci de partager ton parcours qui résonnera certainement avec d’autres personnes en questionnement, qui ressentent qu’elles sont appelées à contribuer sans savoir encore comment. Là où je t’accompagnerai en priorité serait de libérer ce besoin de sécurité que tu écris « vital »… Es-tu vraiment certaine que ce soit la sécurité qui te soit vitale ? Les maux de ton corps physique semble montrer que ta vitalité est touchée malgré ce travail qui ta »porte une « securité »… Comment cela résonne pour toi ?

  • Carine Etter
    Posted 13 juin 2019 12 h 51 min 0Likes

    Oups, j’ai pas réfléchi à l’endroit où j’écrivais!
    Mon texte sera-t-il lu par d’autres?
    Ce n’était pas mon but du tout mais si ça peut servir!

    • Ombeline
      Posted 15 juin 2019 14 h 35 min 0Likes

      Oui ton texte sera publique en dessous de l’article. Tout est juste et parfait.

Envie de partager ? Je serai heureuse de lire et répondre à vos commentaires

logo-ombeline-becker-footer

Business Consultant & Coach pour entrepreneurs hors normes déterminés à aligner leur entreprise à qui ils sont pour un impact durable et rentable. Ombeline accompagne ses clients à trouver leur juste place de leader selon leur plein potentiel sans sacrifier leur rémunération. 

Contactez-moi

© 2019 Ombeline Becker • Tous droits réservés • Conception Digitale Attractive • Identité visuelle On veut du Sens !
Mentions LégalesPolitique de Confidentialité

ut tristique luctus Sed quis dictum ut